HISTORIQUE DE L’EMISSION

 

Olivier défend les couleurs du métal sur Béton depuis décembre 1989. En une quinzaine d’année, il a animé trois émissions successives : OS MAGNA SONATORUM, RETORSION et METAL FORCE.

 

 

METAL FORCE (1996-2008)

 

IMAGE001

 

En décembre 1995, Jean Marie arrête son émission Metal NO SPEED LIMIT et il propose à Olivier de prendre le créneau du dimanche soir. Saisissant l’occasion, Olivier met un terme à son émission RETORSION et il crée l’unique émission Hard Rock de Radio Béton : METAL FORCE.

En janvier 1996, l’émission débute et tous les dimanches de 21 h à 23 h, Olivier entreprend de présenter l’actualité Metal dans un style décontracté.

A la même période, METAL FORCE intègre le Réseau Hard Centre Radio, un regroupement de trois émissions 100 % Hard Rock en région Centre. Formé en mars 1991 par Jean Marie, Michel et Fred, le R.H.C.R. a pour but de promouvoir le Metal en région Centre et, avec le départ de NO SPEED LIMIT, il regroupe désormais les émissions BUBBLE ROCK animée par Michel sur Génération FM à Blois, OVERDRIVE animée par Jean Yves sur Radio Birette à Bourges et  METAL FORCE.

Dès février 1996, METAL FORCE devient très médiatique et, pour faire face au nombre croissant d’appels téléphoniques, Carine et Cristelle arrivent au standard.

En juin 1996, Brigitte intègre le R.H.C.R. en rejoignant Jean Yves dans OVERDRIVE.

En septembre 1996, Olivier conclue un partenariat avec le fanzine local Décibel 101, pour lequel il écrit une « Chronique Métallique » mensuelle.

En octobre 1996, Olivier Badin, un étudiant en journalisme de l’IUT de Tours, intègre METAL FORCE. Chaque dimanche, il anime une rubrique spéciale Metal Extrême sous le nom de Zoltar et, grâce à son implication, il donne un nouvel élan à l’émission.

En novembre 1996, Carine et Christelle quittent le standard.

En décembre 1996, Jean Yves cède sa place à Brigitte sur Radio Birette. Celle-ci crée alors l’émission HARD’N’CO qui remplace OVERDRIVE au sein du R.H.C.R..

En août 1997, Génération FM cesse d’émettre, Michel est alors contrait d’arrêter son émission BUBBLE ROCK et il quitte le R.H.C.R..

En septembre 1997, Olivier cesse d’être chroniqueur pour le magazine décibel 101.

En juin 1998, Zoltar (Hard’N’Heavy) a terminé son DUT de journalisme, il quitte Tours et il arrête METAL FORCE avec regret.

Le même mois, Michel réintègre le R.H.C.R. avec une nouvelle émission METAL RHAPSODY sur Radio Tilt à Orléans.

A l’automne 1998, Jean Renaud rejoint Olivier pour animer une rubrique Black Metal qui n’aura lieu que quelques semaines !

En octobre 1998, Aurore prend le standard de METAL FORCE en main. L’arrivée de cette sympathique poissonnière permet à l’émission d’être plus vivante.

En février 2000, METAL FORCE organise VANDEN PLAS + HEADLINE + CHINCHILLA à La Pléiade de La Riche et l’émission entame le début d’une longue collaboration avec le label NTS.

En juin 2000, Radio Birette stoppe d’émettre, Brigitte arrête son émission et elle quitte le R.H.C.R..

En novembre 2000, fort du succès rencontré par le concert de VANDEN PLAS, METAL FORCE remet ça avec à La Pléiade avec SYMPHONY X + MAJESTIC + CONCERTO MOON + HEAVENLY. Avec près de 500 personnes, ce concert est l’une des plus grandes manifestations organisée par METAL FORCE.

En mai 2001, Olivier décide d’organiser un festival metal avec AGRESSOR + DYSLESIA + DP CONCEPT + LYZANXIA. Malheureusement le mélange des styles s’avèrent être un échec et les metalleux ne répondent pas présent.

En juin 2001, Michel arrête son émission METAL RHAPSODY et son retrait marque définitivement la fin du R.H.C.R..

En novembre 2001, METAL FORCE organise NO RETURN + REST IN PEACE + CRYSTAL à La Pléiade de Tours.

En mars 2002, une soirée découverte du nouvel album de RHAPSODY est organisée à l’Apostrophe Café.

En avril 2002, une soirée découverte des nouveaux albums d’IRON MAIDEN et de PRIMAL FEAR est organisée à l’Apostrophe Café.

En juin 2002, une soirée découverte des nouveaux albums de ROB HALFORD, de MANOWAR et d’ANGRA est organisée à l’Apostrophe Café.

En septembre 2002, Catwoman rejoint Aurore au standard.

En septembre 2002, METAL FORCE organise la tournée FREEDOM CALL + MANIGANCE + MALEDICTION à La Pléiade de La Riche.

En octobre 2002, une soirée découverte du nouvel album de SYMPHONY X est organisée à l’Apostrophe Café.

En janvier 2003, METAL FORCE est élué cinquième meilleure émission métal de France par le magazine national Hard’N’Heavy.

Toujours le même mois, une soirée découverte du nouvel album de STRATOVARIUS est organisée à l’Apostrophe Café.

En mars 2003, Olivier présente la rubrique « News de la semaine », donnant ainsi une nouvelle dynamique à METAL FORCE.

En février 2004, Olivier organise la tournée ADAGIO + MANIGANCE + MALEDICTION à la salle Oésia de Notre Dame d’Oe et les hardos sont au rendez-vous.

En mai 2004, une soirée découverte du nouvel album de SCORPIONS est organisée à l’Apostrophe Café.

Toujours en mai 2004, METAL FORCE organise un show case de PATRICK RONDAT au Parc Grandmont de Tours qui rencontre un énorme succès, malgré la finale des Clubs Champions de Football.

En octobre 2004, une soirée découverte des nouveaux albums d’ANGRA et de WITHIN TEMPTATION est organisée à l’Apostrophe Café.

En novembre 2004, METAL FORCE  organise la tournée PATRICK RONDAT + FREAK KITCHEN + YANN ARMELLINO à La Pléiade de La Riche. Un G3 inoubliable.

En février 2005, Olivier réalise son rêve en faisant venir ANGRA à La Pléiade de La Riche. Avec plus de 600 personnes, ce concert est le plus gros concert organisé par METAL FORCE et un moment d’anthologie pour les tourangeaux.

En mars 2005, une soirée découverte des nouveaux albums de paradise lost et de billy idol est organisée à l’Apostrophe Café.

En avril 2005, METAL FORCE organise un show case avec le guitariste Matthias Eklund (FREAK KITCHEN) au Parc Grandmont de Tours qui rencontre un franc succès.

En juillet 2005, METAL FORCE organise la tournée du groupe brésilien tuatha de danann au Parc Grandmont de Tours. Un concert de folk metal très intimiste en raison de la maigre affluence.

En septembre 2005, Olivier fait revenir ses amis de MISANTHROPE à La Pléiade de La Riche avec akphaezya et NECROPSY.

En octobre 2005, METAL FORCE à l’opportunité de réunir le fameux groupe suisse GOTTHARD, multi disque de platine, et le phénomène freak kitchen sur la scène de la MJC de Joué-lès-Tours, un privilège pour les tourangeaux.

En avril 2006, après six mois de tractations, Olivier réussi à faire venir EPICA à La Pléiade de La Riche avec THE OLD DEAD TREE et happy face. Un concert gigantesque avec près de 500 personnes.

En juillet 2007, METAL FORCE organise, en partenariat avec l’Ecole Tous En Scène, ADAGIO + MATTIAS EKLUNDH à la Maison de l’Etudiant de Tours. Une opportunité pour de nombreux fans de pouvoir réellement approcher des musiciens hors pair.

En septembre 2006, Aurore quitte le standard de METAL FORCE pour voguer vers d’autres horizons, après 8 ans de bons et loyaux services.

 

 

 

AURORE03

AURORE01

AURORE02

 

 

 

Aurore la standardiste modèle…

attention à vos oreilles.

La première occupation d’Aurore à la radio…

boire des bières.

Cliquez au bon endroit pour voir la chatte d’Aurore…

 

Toujours en septembre 2006, le petit Damien, un fidèle auditeur, devient l’assistant d’Olivier.

En octobre 2006, une soirée découverte du nouvel album de cradle OF FILTH est organisée à l’Apostrophe Café.

En janvier 2008, Damien réalise la rubrique « News de la semaine ».

En juillet 2008, Olivier a l’opportunité de monter sur la scène du Palis Omnisport de Paris Bercy avec IRON MAIDEN devant 16 500 spectateurs, c’est la consécration.

En novembre 2009, METAL FORCE organise la tournée française de SATAN JOKERS + PATRICK RONDAT + ADRANA à la salle Oésia de Notre Dame d’Oe.

 

RETORSION (1990 - 1995)

 

LOGO_RETORSION

 

 

En septembre 1990, le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel donne l’autorisation à Radio Béton de réémettre sur une nouvelle fréquence : le 93,6 Mhz. Olivier et Stéphane, deux des trois ex-animateurs d’OS MAGNA SONATORUM, s’associent alors à Laurent pour créer l’émission RETORSION.

A cette époque, le concept est d’adapter un conte ou une histoire en dialogues burlesques. C’est ainsi que, tous les samedis soir de 20 h à 21 h, Brutos (Olivier), Orlock (Laurent) et Dorian (Stéphane) plongent les auditeurs dans l’univers sauvage et massacreur des plus belles histoires de la création. Tantôt graves, tantôt aigues, les voix des trois animateurs font de RETORSION un véritable dessin animé en direct et rapidement l’émission devient la plus atypique et une des plus légendaires de Radio Béton.

Musicalement, RETORSION pulvérise le crâne des auditeurs à coup de Thrash et de Death Metal mais aucun groupe n’est présenté à l’antenne, excepté dans l’incontournable « quart d’heure presse purée » qui achève l’émission et les auditeurs.

Début 1993, Stéphane abandonne l’émission, Laurent est de plus en plus absent à cause de ses études et Olivier se retrouve souvent seul. C’est à cette période que RETORSION évolue pour devenir une émission d’information Hard Rock. Olivier commence alors à s’investir dans l’organisation de concerts locaux (Loudblast, Nightfall...).

En décembre 1995, NO SPEED LIMIT, l’autre émission Metal de Béton, s’arrête. Son animateur, Jean Marie, doit déménager pour raisons professionnelles et il propose à Olivier de prendre le créneau du dimanche soir. Olivier accepte et il sonne le glas de RETORSION pour laisser place à l’ère METAL FORCE.

 

BRUTOS

ORLOCK

DORIAN

 

 

 

Brutos

Orlock

Dorian

 

OS MAGNA SONATORUM (1989-1990)

 

OS_MAGNA_SONATORUM 

 

En décembre 1989, trois copains de lycée, Olivier, Stéphane et Christophe forment l’émission la plus extrême de Radio Béton. Chaque samedi soir de 20 H à 21 H, Os Magna Sonatorum, du latin « Bouche à la parole retentissante », entraîne les auditeurs dans une succession de délires sonores. Les excès de l’homme tels que la brutalité ou la schizophrénie sont parodiés. Des intermèdes musicaux, à mi chemin entre la musique industrielle et les prémices du grindcore, sont proposés.

En juin 1990, le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel déclare Radio Béton illégale et OS MAGNA SONATORUM est contrainte d’arrêter ses activités.

 

Mise à jour : 20 / 08 / 2008